Bon à savoir sur le chauffage d’appoint

Le système de chauffage d’appoint est un système pratique, pas cher pour renforcer le chauffage central. Nous allons vous faire découvrir pourquoi, comment et les types de chauffage d’appoint.

Spécificité du chauffage d’appoint.

Le chauffage d’appoint est un appareil de chauffage autonome qui est complémentaire au chauffage central. Il peut être mobile et dissocié du central. On peut s’en servir pour chauffer les autres pièces équipées ou non.

Il peut aussi être activé sans lancer le chauffage central.

Les différentes utilisations

Le chauffage d’appoint ne remplace pas le chauffage central, c’est seulement une solution ponctuelle. Il améliore le confort en qualité de chaleur, mais il s’avère insuffisant pour les pièces à vivre. Cependant, pour les petites pièces, le chauffage d’appoint électrique est le mieux adapté. Par contre, pour celles qui sont plus grandes, optez pour le chauffage d’appoint au gaz ou à pétrole.

On peut également l’utiliser pour les endroits que l’on utilise qu’occasionnellement comme les maisons de vacances.

En outre, le prix des chauffages d’appoint est faible, mais la consommation est élevée.

Les différents types de chauffage d’appoint

Il en existe plusieurs sortes.

Pour le chauffage d’appoint au fioul

Ils se matérialisent par poêles à fioul, et produisent des jeux de flammes jaunes ou bleues, aussi confortables que celles du feu de bois.

Les appareils sont souvent équipés de réservoir intégré.

Le chauffage d’appoint à pétrole

Il y a trois modèles :

-le chauffage à mèche luminaire

-le chauffage à double combustion

-le chauffage à pétrole électronique

Le chauffage d’appoint au gaz

Il est mobile et fonctionne grâce à une bouteille de gaz. Il est donc très pratique, car il ne nécessite pas un branchement électrique. Il s’agit de gaz GPL, qui offre une puissance constante, agréable et très élevée. On distingue :

-les poêles à catalyse

-les poêles à infra bleu

-les poêles à infrarouge

Le chauffage solaire thermique

Les panneaux solaires thermiques installés sur le toit peuvent être considérés comme appoint intéressant en matière de chauffage.

Ils délivrent la chaleur via un échangeur thermique.

La cheminée à insert

Le principe est de brûler des granulés de bois ou des bûches. L’équipement est est immobile mais complète efficacement le système de chauffage central.

Il est également économique parce que les granulés de bois sont les combustibles les moins chers sur le marché.

Le convecteur électrique mobile

C’est un radiateur électrique dont le fonctionnement est très simple puisque c’est l’air de la pièce qui est chauffée grâce à une résistance électrique. Le convecteur peut également s’intégrer dans un chauffage central.

Cependant, son principe de fonctionnement peut assécher l’air et occasionner des risques pour la santé comme un asséchement de la gorge.

Par contre, un de ses avantage c’est qu’il peut contribuer à l’assèchement d’une pièce à forte taux d’humidité.

Jacques Himel Auteur