Quels sont les différents éléments qui composent une installation sanitaire ?

Une installation sanitaire est composée de plusieurs appareils et équipements importants. Entre le compteur d’eau, les surpresseurs d’eau, les réducteurs de pression et les clapets anti-retour, chaque élément revêt des rôles différents.

Normes et règlements concernant les installations sanitaires

Tout d’abord, il est nécessaire de souligner qu’un règlement départemental sanitaire a été mis en place pour imposer le respect des normes en matière d’hygiène et aussi pour mettre en avant les droits et les devoirs du propriétaire ou du locataire d’une résidence ou d’un local. Il est donc indispensable d’avoir un minimum de connaissance concernant le système de traitement des eaux potables, des eaux usées, de l’eau chaude sanitaire et de la récupération des eaux de pluie.

Le compteur d’eau, un système d’évaluation de votre consommation en eau

Placé en début de réseau, le compteur d’eau est un dispositif destiné à mesurer la quantité d’eau que vous avez consommé sur une durée déterminée. Il indique le débit réel d’eau dans la canalisation. Chaque compteur d’eau présente un numéro de série précis pour faciliter l’identification de l’utilisateur et pour éviter toutes tentatives de fraude.

Le surpresseur d’eau, un appareil qui assure plusieurs fonctions

Posé après le compteur et avant le clapet anti-retour, le surpresseur d’eau sert généralement à récupérer l’eau de la pluie et à augmenter la pression de l’eau. Constitué d’une pompe et d’un réservoir, il peut être lié à d’autres installations via des manchons. Pour supprimer le bruit émis par cet équipement, vous pouvez l’équiper de silent-blocs.

Le réducteur de pression, un équipement servant à réduire le débit de l’eau

Il faut savoir qu’une pression trop importante peut causer des dégâts sur vos canalisations. Le réducteur sert à diminuer la pression de l’eau provenant du distributeur général. Celui-ci est posé après le compteur d’eau et le clapet anti-retour. À titre d’information, vous devrez faire installer un réducteur de pression si vous entendez des claquements dans les tuyaux lorsque vous fermez vos robinets. Évidemment, pensez à vérifier que les claquements proviennent d’une pression trop élevée.

Le clapet anti-retour, pour contrôler le sens d’un fluide

Ce dispositif permet de contrôler le sens de la circulation d’un fluide (air, gaz, eau). Il est posé après le compteur d’eau et le robinet d’arrêt général. Il existe plusieurs types de clapets anti-retour. Les plus populaires sont les clapets à battant et les clapets guidés.

Jacques Himel Auteur

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *