Quels types de déchets ne doit-on pas jeter dans le “tout-à-l’égout” ?

Quand des personnes dans le monde n’ont pas accès à l’eau potable, la plupart des autres commencent à se demander ce qu’ils peuvent faire pour arrêter de contribuer à la pollution de l’eau. Certaines des solutions sont institutionnelles, mais d’autres sont personnelles. Vous jetez parfois des objets à l’égout qui, non seulement peuvent l’obstruer, mais pire que tout, peuvent contaminer l’approvisionnement en eau.

Voici donc les déchets qu’il ne faut pas envoyer dans les réseaux tout-à-l’égout.

Produits supposés jetables

Les produits qui prétendent être jetables, comme les lingettes et la litière pour chat, ne le sont pas la plupart du temps. Ils peuvent créer un gros désordre à l’intérieur de vos tuyaux, les obstruer et causer des problèmes majeurs. Mais les effets les plus nocifs viennent du fait qu’ils contaminent l’eau avec les produits chimiques qu’ils transportent.

Et attention surtout à la litière pour chat, car elle entre en contact avec les bactéries présentes dans les déchets d’un chat. Ces bactéries sont si fortes que, à de nombreuses reprises, elles survivent au traitement de l’eau et finissent par devenir une menace pour d’autres être vivants.

Tout type d’huile de graisse

Ces produits fonctionnent comme des mélangeurs et rassemblent tous les autres déchets à l’intérieur de votre drain, ce qui entraîne une obstruction épaisse. Ils représentent près de 50% des raisons pour lesquelles les débordements d’égouts se produisent. Ces liquides ne sont pas non plus traitables par les systèmes d’eau. Ils finissent donc par polluer l’environnement et devenir un danger pour les animaux et les plantes s’ils ne sont pas éliminés correctement.

Produits de nettoyage

Les produits de nettoyage contiennent de fortes concentrations de produits chimiques agressifs pour être en mesure de traiter les déchets et de tuer les bactéries dans votre maison, alors imaginez ce qu’ils peuvent faire s’ils parviennent à descendre dans les égouts. Bien sûr, ils ne bloqueront certainement pas vos tuyaux, mais si ces produits chimiques parviennent au réseau d’eau, ils polluent et intoxiquent l’approvisionnement. Les effets corrosifs qu’ils peuvent avoir sur les terres, les océans et les corps sont considérables. Essayez d’utiliser tout le produit avant de jeter ou de recycler les bouteilles vides.

Pour des travaux d’excavation bien effectués, contactez GDLC Excavation au Québec. Profitez de nombreux conseils sur l’installation de votre système d’assainissement.

Peinture

N’oubliez pas que certains types de peintures sont toxiques, à tel point que certaines régions ont même des réglementations sur la façon de s’en débarrasser et de les traiter comme des produits dangereux.

La quantité de substances toxiques et de produits chimiques dans la peinture, comme les biocides, est si omniprésente qu’elles peuvent constituer une menace pour les humains, les animaux et l’environnement si elles pénètrent dans votre réseau d’eau local. Si vous avez fini de peindre une pièce et qu’il vous reste encore de la peinture, il vaut mieux s’en débarrasser autrement que de mettre en danger la santé de tout le monde.

Tout type de médicament

Les pilules, gouttes et autres remèdes peuvent ne pas causer de problèmes de tuyauterie, mais ils sont l’un des pollueurs les plus courants de l’environnement. Les médecins avaient l’habitude de conseiller aux patients de jeter les médicaments dans les égouts, mais ces produits chimiques agressifs ne peuvent pas être éliminés dans les usines de traitement de l’eau.

Ils finissent non seulement par contaminer l’environnement, mais aussi par le modifier. Certains animaux, comme les poissons exposés à des médicaments, modifient leur développement et leur comportement. C’est une bonne idée de les mélanger avec d’autres types de déchets et de les éliminer comme vous le feriez avec les déchets ordinaires.

Huile de vidange

L’élimination de l’huile de vidange et des autres liquides de voiture est réglementée par des directives dans plusieurs endroits. Ce sont des produits toxiques et s’ils se retrouvent dans l’écosystème, ils peuvent avoir de graves effets négatifs.

La liste n’est pas exhaustive et il n’est pas impératif de connaître tous les déchets qu’il faut jeter ou non dans les conduits tout-à-l’égout. Il suffit parfois d’avoir un peu de bon sens pour savoir faire intelligemment le tri.

À lire aussi : les différents éléments sanitaires.

Jacques Himel Auteur