Les dispositifs de protection des installations électriques

Pour une maison, l’installation électrique est d’une importance capitale, car sa fonctionnalité et son confort en dépendent considérablement. Toutefois, les équipements électriques peuvent représenter un danger pour les occupants, du fait des risques d’électrocution. À cela s’ajoutent les risques que représentent le court-circuit ou la fluctuation de la tension, ou encore la foudre. Dans ce cas, la protection des appareils électroménagers devient indispensable. Elle concerne les dispositifs de protection et la qualité des installations qui doit respecter la norme NF C 15-100.

Les dangers du courant de secteur

Les progrès apportés ont permis de limiter les accidents d’origine électrique. Malgré une baisse continue de leur nombre, l’électricité représente un risque plus élevé comparé à d’autres secteurs.

Les incendies

La défaillance du courant électrique est souvent à l’origine des incendies. Elles sont, dans la plupart des cas, accidentelles. Le court-circuit en est la cause la plus fréquente. Le passage d’un courant dans un conducteur s’accompagne toujours d’une production et d’un dégagement de chaleur. Elle se transmet naturellement à l’environnement dans lequel les équipements se trouvent.

Le court-circuit a lieu lorsque deux fils conducteurs entrent en contact ou quand le fil de phase touche un conducteur lié à la terre. Les dispositifs de protection des appareils freinent cette brusque montée de l’intensité du courant. La température du fil augmente alors à cause de l’intensité du courant. Le fil, faute de pouvoir restituer cette chaleur, produit des étincelles à l’origine des incendies.

L’électrocution

Le corps humain n’est pas spécialement conducteur, mais dans certaines circonstances, le courant peut le traverser et causer beaucoup de dégâts. Toutefois, plusieurs conditions doivent être réunies pour qu’il y ait électrocution. Les manifestations diffèrent également pour le courant continu et alternatif.

  • Pour le courant continu, le seuil de perception est de 2 mA. Au-delà, il arrive que la victime soit retenue par le courant et ne peut se détacher. Le véritable danger se situe entre 20 mA et 130 mA qui cause des problèmes cardiaques.

  • Pour le courant alternatif, la perception, bien que très faible, est perceptible à 0.5 mA. À 10 mA, la victime est retenue par contraction musculaire. Au-delà de 30 mA, les effets sont dangereux et parfois irréversibles, comme la paralysie respiratoire, la fibrillation cardiaque (75 mA) et l’arrêt cardiaque (à 1 A).

Comment se protéger ?

Il est nécessaire de prévenir les situations potentiellement dangereuses qui peuvent mener à une éventuelle électrocution, à des incendies ou explosions. Ainsi, les installations électriques doivent se faire selon les normes de sécurité en vigueur. Les appareils électroménagers doivent également être protégés contre les fluctuations de la tension du courant.

Le fusible, pour lutter contre les incendies

Ce dispositif coupe le courant lorsque la température des fils conducteurs chauffe. Cela permet de protéger une grande partie des installations. Son mode de fonctionnement est simple. Il est constitué d’un filament et de plastique qui fond à la moindre hausse de température.

Le disjoncteur différentiel

C’est un dispositif installé à l’entrée de votre installation. Il permet de limiter l’utilisation et l’intensité du courant pour protéger vos appareils. Par exemple, vous ne pouvez pas utiliser votre chauffage quand votre lave-linge est en marche.

Le deuxième disjoncteur permet d’ouvrir le circuit en cas de fluctuation importante dans le circuit. Dans ce cas, quand l’intensité dépasse 30mA, le dispositif coupe le courant et évite ainsi les dégâts aux appareils.

La prise de terre permet de lutter contre les électrocutions. Elle est obligatoire pour les pièces comme la cuisine ou la salle de bain. Pour les appareils à coque métallique, elle est essentielle. Toutefois, dans la mesure où le fil de terre touche la partie métallique de l’appareil, il se produira un court-circuit. Le disjoncteur se déclenche. Avant de refermer le circuit, il est impératif de vérifier les installations.

Jacques Himel Auteur