Les 3 modèles de compteurs électriques

D’une manière générale, un compteur électrique sert à mesurer la quantité d’énergie consommée dans un bâtiment. Il existe 3 types de compteurs électriques : les compteurs électromécaniques, les compteurs électroniques et les compteurs intelligents. Quelles sont leurs caractéristiques ?

Les compteurs électromécaniques, mode de fonctionnement

Les compteurs électromécaniques sont les plus anciens sur le marché. Reconnaissables par leur couleur bleue ou noire et leur forme carrée, ils sont encore très répandus dans de nombreuses habitations. Ces appareils électriques fonctionnent grâce à la rotation d’un disque métallique. La vitesse du disque est proportionnelle à la consommation du ménage. Lorsque le disque tourne, cela signifie qu’une quantité d’énergie est consommée. Le compteur affiche la consommation d’électricité depuis sa mise en service.

Pour faire un relevé, il suffit de noter les chiffres indiqués dans le cadran du boîtier. La quantité d’électricité consommée est exprimée en kWh. À noter que ce type de compteur n’est plus fabriqué aujourd’hui.

Les compteurs électroniques, la deuxième génération de compteurs

En vogue dans les années 90, ce type de compteur est muni d’un écran digital sur lequel est affiché la consommation en électricité du ménage. Cet appareil est généralement de couleur blanche. Il est destiné à remplacer les compteurs électriques à disques. Moderne et sophistiqué, ce compteur peut délivrer plusieurs informations comme la consommation d’électricité, la puissance du compteur, l’intensité maximale et le numéro de compteur.

Pour relever le compteur, il faut utiliser le bouton D ou S. Le premier bouton permet d’accéder à l’index compteur. Le bouton S, quant à lui, sert à obtenir d’autres données (réglage du disjoncteur, états des contacts de sortie…).

Les compteurs intelligents, le compteur des temps modernes

Aussi appelés compteurs communicants ou compteur Linky, les compteurs intelligents se démarquent des autres par sa couleur verte fluo, sa forme rectangulaire et son système d’auto-paramétrage à distance. En effet, ce type de compteur permet de transmettre instantanément les données d’informations au fournisseur. Cela signifie qu’il n’est plus nécessaire d’effectuer le relevé d’index. Mais ce n’est pas tout, cet appareil vous permet aussi de profiter automatiquement de services qui, auparavant, nécessitaient l’intervention d’un technicien : mise en service du compteur, changement de puissance, changement d’option tarifaire… Les paramètres de l’appareil sont accessibles sur son écran avec les touches + et -. Actuellement, les statistiques démontrent qu’en France, près de 19.000 compteurs linky sont installées par jour. En 2022, il est estimé qu’environ 35 millions de ménages français seront dotés d’un compteur intelligent.

Jacques Himel Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *