Plomberie : les bons réflexes à adopter en cas de problème

En cas de problème, vous pouvez entreprendre des petites réparations pour préserver l’état de votre installation sanitaire et limiter les dégâts avant de solliciter l’aide d’un plombier.

Le but de cet article est de vous montrer les bons réflexes à adopter en cas de pannes ou d’imprévus : fuites, tuyaux bouchées, chasse d’eau défectueuse… En principe, ces astuces vous permettront d’apporter une solution provisoire avant l’intervention du plombier. En effet, il est déconseillé d’entreprendre les grosses réparations vous-même, à moins que vous n’ayez de solides connaissances en plomberie !

Réparation d’une fuite d’eau

– Avant les réparations, identifiez précisément la source de l’écoulement de l’eau. Cela vous permettra de connaître la nature du problème (canalisation usée, trouée ou vétuste).

– Une fois cette première étape terminée, coupez l’arrivée de l’eau et effectuez une vidange des tuyaux. Pour ce faire, il vous suffit d’ouvrir les robinets et de laisser couler l’eau jusqu’aux dernières gouttes.

– Ensuite, effectuez un nettoyage et un dégraissage des raccords, ainsi que des flexibles endommagés. À l’aide d’une brosse métallique ou d’une toile émeri, enlevez la rouille, la graisse, les poils et la crasse accumulée dans la canalisation.

– En quatrième lieu, colmatez la fuite avec de la pâte à boucher. Appliquez-la sur le trou, puis laissez sécher. Pour accélérer le temps de séchage, vous pouvez utiliser un sèche-cheveux. Cette solution temporaire vous permettra de boucher la fuite avant de faire-appel à un plombier.

Réparation d’une chasse d’eau

Avec le temps et à force d’être tirée, la chasse d’eau peut présenter des problèmes : joint usé, flotteur mal positionné, cuve entartrée… Résultat : vos toilettes sont inutilisables. Pour pallier ce problème, vous pouvez, soit réparer votre chasse d’eau manuellement ou avec un produit détartrant, soit la remplacer. Pour cette intervention, le recours à un plombier n’est pas nécessairement obligatoire. Vous pourrez le faire vous-même à condition d’avoir les bons outils et d’avoir un minimum de connaissances en plomberie.

Pour réparer un flotteur entartré :

  • Couper l’arrivée d’eau
  • Vider le réservoir
  • Dévisser le joint du robinet
  • Appliquer le produit détartrant

Pour remplacer intégralement votre chasse d’eau :

  • Vider le réservoir
  • Retirer la chasse d’eau
  • Placer la nouvelle chasse d’eau
  • Replacer le couvercle et le bouton pressoir
  • Activer l’arrivée de l’eau
  • Vérifier que la chasse d’eau fonctionne

Réparation d’un robinet qui fuit

Un robinet qui fuit est généralement causé par la détérioration ou le vieillissement des joints de clapets qui assurent l’étanchéité du matériel. Pour le réparer, munissez-vous d’un couteau, d’un tournevis et d’une pince multiprise et suivez ces étapes :

  • Démontage du robinet
  • Remplacement du joint usagé
  • Montage le robinet
  • Vérification de l’étanchéité du robinet

Jacques Himel Auteur

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *