Comment choisir un bon plombier ?

Dans certaines situations, demander l’aide d’un plombier peut devenir une nécessité. Que ce soit pour installer un robinet, colmater une fuite ou faire des travaux de rénovation, il est nécessaire de faire appel à un plombier qualifié. Cependant, avec les arnaques, les fausses annonces et les artisans incompétents, choisir un plombier peut vite devenir compliqué. Vous risquez d’avoir de mauvaises surprises. Pour engager un bon plombier, suivez cet article !

Choisissez un artisan diplômé

Avant toute chose, un plombier digne de ce nom devrait avoir suivi une formation. Il doit donc, au minimum, être titulaire du CAP. L’idéal serait qu’il détienne des qualifications délivrées par des organismes reconnus comme Qualibat, la CAPEB ou l’UNCP. Pour garantir la fiabilité de ses travaux, celui-ci devrait aussi avoir quelques années d’expérience à son actif. Ainsi, il sera capable de détecter rapidement et efficacement l’origine d’un quelconque problème et d’apporter les solutions adéquates pour y remédier.

Fiez-vous à sa réputation

Une des techniques infaillibles pour reconnaître un bon plombier est sa réputation ! En effet, un plombier qualifié aura une bonne réputation auprès de ses clients. Pour vous prouver qu’il est digne de confiance, il vous montrera les innombrables interventions qu’il a réalisées ! Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à lui demander des informations concernant son expérience. Autre détail important : un artisan aguerri vous sera, en temps normal, recommandé par quelqu’un qui a été satisfait par ces services. Cela peut être un ami, un membre de la famille ou une connaissance.

Optez pour un plombier qui offre des garanties

Un plombier certifié a une obligation de résultat, c’est-à-dire qu’il sera tenu de mener à bien toutes les missions que vous lui confierez. Il devrait notamment vous offrir des assurances et des garanties telles que la garantie décennale ou la garantie responsabilité civile. Ces garanties vous serviront de protection en cas de dommages causés à votre propriété ou à celle de votre entourage. Si celui-ci a installé un nouveau matériel, il devra vous proposer une garantie minimale d’un an.

Un vrai plombier est un plombier honnête

Un plombier de formation devrait indiquer les frais de déplacement, les frais de la main-d’œuvre et le coût du matériel sur la facture. Travaillant en toute transparence, il émettra un devis au juste prix de l’intervention. À titre d’information, le tarif horaire d’un plombier est de 40 à 70 euros/heure. Notez bien que ce prix sera majoré de 20 à 50 % les jours fériés et les week-ends.

Jacques Himel Auteur

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *