Que faire lorsque l’interrupteur ne marche plus ?

C’est un matin comme tous les autres, vous vous levez et vous vous rendez dans votre salle de bain et là : mauvaise surprise, vous n’arrivez pas à allumer la lumière. Vous avez ensuite vérifié si l’ampoule est grillée et vous avez constaté qu’elle ne l’est pas. Quel est alors le problème et qu’est-ce que vous devrez faire ? Pas de panique, en lisant cet article, vous saurez qu’est-ce qu’il faut faire lorsqu’un interrupteur ne marche pas.

Ouvrez le tableau électrique

Le premier réflexe à avoir lorsqu’un interrupteur ne marche pas est de vérifier l’état du disjoncteur assurant la protection de l’interrupteur concerné. S’il est bien armé (position off), ré-enclenchez-le et tester de nouveau si l’interrupteur fonctionne. Si elle ne fonctionne toujours pas, rendez-vous à l’étape suivant.

Coupez le courant et retirez l’interrupteur pour resserrer les fils

Mettez le disjoncteur en mode off et retirez l’interrupteur avec un tournevis pour voir si les fils situés à l’arrière sont bien connectés. Si ce n’est pas le cas, resserrez les fils, réinstallez l’interrupteur, enclenchez de nouveau le disjoncteur et tentez de rallumer la lumière. Le problème n’est toujours pas résolu ? Dans ce cas, le souci peut provenir d’un mauvais branchement entre l’ampoule et les fils qui le relient à l’interrupteur, d’un ou de plusieurs câbles électriques défaillants, du disjoncteur lui-même ou d’un autre problème plus important. Pour des questions de sécurité, il vaut mieux faire appel à un électricien qualifié afin d’éviter les risques d’électrocution et les courts-circuits.

Le recours à un électricien

La troisième option qui s’offre à vous est de faire appel à un électricien habilité. Attention toutefois, ne vous fiez pas à la première annonce que vous verrez dans l’annuaire. Les arnaques sont nombreuses dans ce secteur. Voici quelques conseils pour les éviter :

  • De préférence, n’engagez que les électriciens qui ont été recommandés par vos amis, votre famille ou vos connaissances.
  • Privilégiez les électriciens agréés par la Fédération française du bâtiment.
  • Demandez un devis clair et détaillé avant les réparations.
  • Méfiez-vous des électriciens qui veulent vous convaincre de remplacer intégralement le dispositif électrique au lieu de le réparer.
  • N’oubliez pas de réclamer la facture des équipements achetés. De cette façon, vous saurez avec exactitude le tarif de l’intervention.
  • Assurez-vous que l’électricien dont vous avez sollicité les services proposent des assurances et des garanties.
  • Au lieu de solliciter les services d’un électricien qui travaille seul, faites appel à un professionnel travaillant pour le compte d’une entreprise reconnue.

Jacques Himel Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *