5 critères pour choisir son électricien

Les travaux d’électricité générale étant un domaine complexe, il convient de faire appel à un électricien compétent dans le cadre d’une grosse réparation, d’une rénovation ou d’une remise aux normes. À moins que vous n’ayez de solides savoir-faire en électricité, il ne faut jamais entreprendre des travaux soi-même au risque de causer de graves accidents ou au pire, de se faire électrocuter. Mais comment choisir un bon électricien ? Justement, on en parle…

Qualifications professionnelles et expérience, deux critères importants

En principe, un électricien qualifié doit :

  • Avoir suivi des formations qualifiantes (CAP, BEP, CACES…) ;
  • Posséder des connaissances approfondies dans plusieurs domaines (chauffage, informatique, domotique, climatisation, télécommunication…) ;
  • Avoir des expériences réussies et des références prouvant ses compétences ;
  • Connaître le fonctionnement et les réglages de différents appareils et équipements électriques ;
  • Maîtriser toutes les normes de sécurité propres à son travail ;
  • Pouvoir identifier efficacement et rapidement les causes d’une panne et d’apporter des solutions personnalisées.

Assurances et garanties, une protection en cas de litige ou de dommages

N’oubliez pas de demander à votre électricien si celui-ci a souscrit à des assurances et des garanties. Un bon électricien devrait proposer des assurances et des garanties qui serviront à engager sa responsabilité et le protéger dans le cas où ses ouvrages présenteraient une quelconque malfaçon ou problème. En ce sens, il existe plusieurs assurances. Les plus importants sont : la garantie décennale, la garantie biennale, la garantie du délai de livraison et la garantie de parfait achèvement.

Qualité des produits et matériel utilisés, un point crucial souvent négligé

Optez pour un électricien utilisant des produits de qualité pour assurer la fiabilité, la sécurité et la longévité de votre installation électrique. Vous pouvez aussi solliciter les compétences d’un électricien travaillant en partenariat avec des marques reconnues comme Legrand, Bticino ou encore Schneider.

Pérennité et réputation de l’entreprise, une mesure de précaution

Ne manquez pas de vérifier que l’entreprise à laquelle vous faites-appel bénéficie d’une bonne réputation. Assurez-vous qu’elle soit solide, c’est-à-dire qu’elle n’est pas en faillite. Pour ce faire, renseignez-vous auprès du greffe du tribunal de commerce de votre département ou consultez les sites infogreffe.com et societe.com. Vous aurez des informations intéressantes comme son chiffre d’affaires, son effectif et sa date de création.

Devis, un gage de professionnalisme

Avant de prendre votre décision, contactez plusieurs artisans et comparez les tarifs qu’ils proposent. Vous allez ainsi pouvoir profiter des services d’un professionnel compétent tout en préservant votre portefeuille. Pour votre information, un devis détaillé devra comprendre les frais de déplacement, le taux horaire de l’intervention, les dates du début et de la fin du chantier, les modalités de paiement et les pénalités de retard.

Jacques Himel Auteur

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *