Quelques notions à savoir sur le dépannage électrique

Une panne électrique est un incident qui peut surgir à tout moment, même si vos installations sont optimales et sécurisées. Selon la nature et la source du problème, deux solutions sont possibles pour y remédier : assimiler le fonctionnement général l’électricité et effectuer vous-même les travaux ou faire appel à électricien qualifié. Comment donc résoudre une panne électrique ? Que faut-il savoir pour diagnostiquer les installations ? Dans quel cas solliciter un professionnel ? Voici quelques informations qui pourraient vous être utiles en cas de panne d’électricité.

Comment fonctionne le circuit électrique d’un bâtiment ?

Le courant électrique est une forme d’énergie produite par l’ensemble de déplacements d’électrons dans un matériau conducteur. Il arrive dans votre maison via des câbles de distribution. Le courant passe ensuite par le tableau électrique, puis divisé par dérivation par des disjoncteurs divisionnaires. En cas de court-circuit, d’incendie ou de surcharge de tension, le disjoncteur principal se déclenche automatiquement et stoppe l’alimentation dans toutes les installations. Pour détecter la source de la panne, il suffit donc d’ouvrir les porte-fusibles et de réenclencher le disjoncteur principal. Ensuite, fermez un par un les porte-fusibles. Celui qui fait sauter à nouveau le disjoncteur principal recèle la dérivation source de la panne. Si le tableau de distribution est installé selon les normes, une étiquette doit être installée au-dessus de chaque fusible. Elle indique la pièce où les installations sont probablement défectueuses.

Les gestes à adopter

Avant d’appeler un électricien, vérifiez d’abord si la coupure n’est pas généralisée (demandez aux voisins ou vérifiez l’éclairage public). Le cas échéant, une bonne dose de patience s’impose pour tout remettre en ordre. Si la panne provient, par contre, de vos installations, prenez le temps de réaliser les vérifications expliquées précédemment, puis procédez à la réparation. Après l’apparition de l’arc électrique, la phase et le neutre peuvent entrer en contact. Il suffit donc d’isoler les fils à l’aide d’un ruban adhésif et de rassembler les câbles coupés.

L’intervention d’un électricien est toutefois sollicitée en cas de panne grave (effet de la foudre, court-circuit suite à une inondation, etc.). Les travaux de dépannage peuvent s’avérer compliqués, voire impossibles à réaliser par des bricoleurs du dimanche. C’est pourquoi les prestations d’un électricien sont toujours recommandées. Vous trouverez quelques adresses près de chez vous dans les pages jaunes et les annuaires de professionnels. Le « bouche à oreilles » est également un excellent moyen pour trouver le prestataire qu’il vous faut.

Jacques Himel Auteur