Pourquoi faire installer un système de chauffage à énergie renouvelable ?

Les énergies renouvelables sont des sources d’énergie illimitée. C’est donc tout naturellement qu’elles sont employées dans le domaine du chauffage. Un système de chauffage peut fonctionner à l’énergie solaire, à la biomasse ou autres… Ceux-ci ont leurs avantages en matière de confort et d’économie. Vous projetez d’installer un système de chauffage à énergie renouvelable ? Prenez quelques instants pour lire cet article.

Quelles sont les différentes énergies disponibles et exploitables ?

Il existe 4 types d’énergies renouvelables : l’énergie solaire, l’aérothermie, l’énergie biomasse et la géothermie. Découvrez ci-dessous les caractéristiques et les avantages propres à chacune d’elles :

L’énergie solaire

Le chauffage solaire fonctionne par le biais de capteurs placés sur le toit. Les panneaux absorbent la lumière du soleil, ce qui permet de chauffer le fluide caloporteur. Une pompe achemine ensuite le liquide en direction de l’échangeur de chaleur. L’énergie solaire est transmise à l’eau du réservoir du chauffe-eau, augmentant ainsi sa température.

Il faut savoir qu’un appareil de chauffage tirant son énergie des rayons solaires permet de réduire vos dépenses énergétiques de 35 %. Pour encore plus d’efficacité, vous pouvez d’ailleurs l’associer à d’autres équipements de chauffage.

– L’aérothermie

Ce procédé consiste à utiliser les calories de l’air pour chauffer les pièces d’une maison ou d’un bâtiment. Le mode de fonctionnement est la suivante : les calories sont captées par une pompe à chaleur air-eau ou une pompe à chaleur air-air. Elles sont ensuite transformées en énergie, puis diffusées à l’intérieur de l’habitation ou bien introduites dans le circuit de chauffage. Étant donné que les performances de ces pompes à chaleur dépendent fortement du climat et de la saison, il est vivement conseillé de l’associer avec un autre système de chauffage d’appoint, toujours à énergie renouvelable, de préférence.

– La biomasse

La biomasse désigne l’énergie tirée des matières organiques d’origine végétale comme le bois ou animale comme les cadavres d’animaux. Aujourd’hui, le bois se démarque des autres sources d’énergie. En effet, il est très utilisé en France et partout dans le monde. Se déclinant dans plusieurs formes (granulés, pellets ou plaquettes), le bois est le combustible idéal en matière de chauffage, à condition qu’il soit assez sec (taux d’humidité inférieur à 18%). Dans le cas contraire, des gaz toxiques et de la poussière se propageront dans l’air lorsque le bois se consumera, ce qui nuira grandement à l’environnement.

– La géothermie

La géothermie est un ensemble de procédés ayant pour but de puiser la chaleur emmagasinée sous la surface de la terre. C’est un bon moyen de se chauffer de façon écoresponsable. Pour capter l’énergie se trouvant dans le sol, il est indispensable d’utiliser une pompe à chaleur sol-eau. Un réseau de captage horizontal ou vertical est également employé pour stocker l’énergie géothermique.

Néanmoins, les performances d’une pompe à chaleur géothermique dépendent fortement de la nature du sol. À titre d’exemple, un terrain argileux permet d’obtenir un rendement thermique deux fois plus élevé qu’un sol sablonneux.

Conclusion

Il est possible de chauffer intégralement sa maison ou son local grâce aux systèmes de chauffage à énergie renouvelable. Cependant, pour profiter d’un excellent confort thermique, il est recommandé de combiner les équipements utilisés avec d’autres énergies (ex : chauffage géothermique et chauffage solaire). Bien sûr, le coût initial est assez dispendieux, néanmoins, les énergies renouvelables représentent un investissement avantageux pour l’avenir. Vous envisagez de faire installer un système de chauffage à énergie renouvelable ? Confiez votre projet à lentreprise Boyer Thierry, située à Beaulieu. Elle est dotée de plus de 20 ans d’expérience dans l’installation d’équipements de chauffage à énergie renouvelable. Son équipe effectue diverses installations (pompes à chaleur, chauffe-eau thermodynamiques, poêles à bois, à granulés ou à plaquettes, etc.).

Jacques Himel Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *